Solargise fabriquera des panneaux solaires à Valleyfield

Le spécialiste des panneaux solaires Solargise Canada a annoncé mercredi s’être entendu avec la municipalité de Salaberry-de-Valleyfield pour acquérir un terrain sur lequel il installera un projet, dont la première phase devrait créer 450 emplois directs.

La construction de l’usine de fabrication de panneaux solaires sans plastique sur le terrain de plus de 329 000 mètres carrés devrait en elle-même nécessiter l’embauche d’environ 600 travailleurs, a indiqué l’entreprise établie à Montréal.

Solargise est aussi à la recherche d’un autre terrain à Salaberry-de-Valleyfield pour y installer la deuxième phase de son projet de 2,3 milliards de dollars. Dans l’ensemble, les deux phases du projet devraient se traduire par la création de 1050 emplois directs.

Le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, s’est réjoui de l’arrivée du projet, qui représente selon lui « la plus importante annonce en matière de développement économique en sol campivallensien depuis les années 60 ».

« Je tiens à confirmer à tous les membres de l’entreprise qu’ils pourront compter sur la pleine collaboration de la municipalité en ce qui a trait à la phase 2 de leur projet », a poursuivi M. Lemieux dans un communiqué.

La première phase du projet verra la construction de bâtiments pour la fabrication de lingots de polysilicium, de plaquettes de semi-conducteur en silicium, de cellules photovoltaïques et de modules photovoltaïques de verre sans plastique.

Pour la deuxième phase, Solargise construira une usine de polysilicium à semi-conducteur de grade solaire 11N, des installations MgSi (silicone de grade métallurgique) et une usine de verre.

La construction de la première phase sur le terrain industriel acquis par Solargise devrait commencer vers la mi-2019, après l’obtention des autorisations requises, a précisé l’entreprise.

visitez: prosolaire.ca

Laisser un commentaire